GRINGE + COLUMBINE + L’OR DU COMMUN

Gringe + Columbine + L'Or du Commun

16 Mar 2019 Marseille

Détails

Horaires : 20H
Lieu : Dock des Suds
Addresse : 12 Rue Urbain V
Code Postal : 13002

GRINGE

Ça y est, Gringe sort son premier album – malgré lui, l’un des plus attendus du rap français cette année. Le premier album d’un enfant lune de 38 ans, d’un jeune homme tourmenté et solitaire, qui a erré un peu trop longtemps à sa propre recherche.

« J’crois qu’jsuis l’incarnation même du mot galérer / J’ai passé la moitié d’ma vie à errer / A tourner en rond, à revivre un jour sans fin / En décalage permanent comme les aiguilles d’une montre mal réglée (…) / Cet album j’le vois comme un message de longs adieux / Comme l’éclaircie dans mon ciel ombrageux » déclame Gringe dans « Memo », la piste d’introduction de l’album.

COLUMBINE

Révélation de 2017 avec la mixtape Enfants Terribles, Columbine sort aujourd’hui son premier album, Adieu Bientôt. A l’image de Columbine, Adieu Bientôt est mélancolique, spontané et riche, sombrement séminal. Les thèmes s’étoffent et s’affinent, même si la solitude, l’ennui mortifère de la banlieue rennaise, la déshérence dans une urbanité déglinguée, et tout ce qui fait d’abord rire puis dépérir sont toujours là, tapies dans l’ombre. Le malaise devient social quand le groupe utilise son expérience personnelle pour décrire de façon subtile l’angoisse d’être partout mais nulle part chez soi, des cours de lycées et facs aux salles de concert à travers la France. Indépendants et autonomes, hors jeu, hors circuit et hors concours, Columbine trace sa propre route avec son propre label, VMS.

L’OR DU COMMUN

En provenance de Bruxelles, l’Or du Commun affole depuis quelques mois la sphère internet à travers des clips léchés et des titres à l’énergie coup de poing et au groove communicatif. Si les trois MC’s du groupe, Swing, Primero et Loxley, étaient encore il y a peu inconnus en hexagone, leur clip « Apollo » en featuring avec Roméo Elvis les a définitivement propulsés en pleine lumière. Entre esprit chill, productions vaporeuses et synthétiques, voire jazz et plus 90’s, l’Or du Commun a trouvé sa marque de fabrique, et prouve s’il le fallait encore, à la suite des Caballero, Jeanjass, Roméo Elvis ou Hamza, que le hip-hop Belge a définitivement voix au chapitre dans la grande assemblée du rap international.