PROMENADES SONORES @ Fred Nevché

Label : artistes-2019, parcours-chanson

« L’écho des murs de la ville » #alt2019 ÉCOUTER LA PROMENADE

Avec : Fred Nevché / Par : Jean-Baptiste IMBERT


Lieu :Canebière, Noailles, Le Chapitre, Réformés

  Durée : 45 minutes

  Mots clés : Chanson, Ville, Mur, Écho, Mot

  Accès pour se rendre au point d’écoute :

  • Métro ligne 2 – Station Noailles
  • Tramway T2 – Arrêt Canebière-Capucins
  • Ou T3 – Arrêt Cours Saint-Louis
  • Coordonnées GPS du point d’écoute :43.296431, 5.377798

  Point de départ : 43 La Canebière 13001 Marseille  Point d’arrivée : La Mesón, 52 Rue Consolat, 13001 Marseille


Résumé de la promenade

Le Festival Avec le Temps s’associe à Radio Grenouille 88.8 pour vous proposer une invitation à voyager dans les rues de Marseille tout en suivant le cours de vie d’une chanson, de la chanson : de son écriture à son expression.  Les chansons ont un pouvoir magique. Elle nous porte, nous souffle, nous rendent accros. Qu’on les écoute ou qu’on les fredonne, en boucle ou une seule fois, elles résonnent pour toujours dans les lieux où on les a aimé. Elles sont la résonance immatérielle de nos souvenirs, comme le reflet des âmes et de la vie des gens, même après un effondrement, ici à Marseille.

Le casque planté dans vos oreilles, vous entendez ?

L’écho des murs de la ville, l’écho des vies qu’il y a dedans,

Derrière les murs des façades,

Dans les chambres,

Dans les cuisines,

Dans les salons,

Aux étages,

Dans les commerces,

Au rez-de-chaussée,

Juste en approchant,

En approchant à peine, vous entendez ?

Les murs de la ville,

L’écho infini de ce qui s’est dit devant…


Biographie de l’invité

Si vous saviez comme le désir est grand, chez Fred Nevché, d’honorer le rêve de gamin du quartier des Olives, de devenir poète. C’est bercé par l’Inter et la Culture de la Maison de la Radio que Fred, entendant ces personnages lointains parler un français parfait, fumait en cachette ses premières cigarettes et ourdissait ses premiers mots. Si Marseille est une somme de villages, Nevché est un agrégat d’influences contradictoires et pourtant cohérentes, entre terreau populaire familial et fantasme des plus grandes plumes, qui font désormais de l’artisan du verbe un façonneur de poèmes.