GRINGE

Label : artistes-2019, dock

Gringe

Vous le connaissiez déjà, vous allez maintenant le découvrir.

Ça y est, Gringe sort son premier album – malgré lui, l’un des plus attendus du rap français cette année. Le premier album d’un enfant lune de 38 ans, d’un jeune homme tourmenté et solitaire, qui a erré un peu trop longtemps à sa propre recherche.

Enfant Lune est le fruit d’un long travail d’enquête sur Gringe par Gringe. Et le résultat de cette quête se présente en trois temps. De « Memo » à « Konnichiwa », en passant par « Qui dit mieux ? », sur lequel on retrouve Orelsan et Vald, six premiers morceaux où Gringe fait le point, dans une sorte d’ego trip romanticolique. Un second temps, plus intime, sur la féminité et les relations amoureuses qui en découlent (« Jusqu’où elle m’aime », « Déchiré », « Retourne d’où tu viens », « Pour la nuit », « Pièces détachées »). Un troisième en forme de synthèse, de « Scanner » même, pour finir sur une touche plus spirituelle, voire lunaire, avec les trois derniers titres, « LMP », « Karma » et « Enfant Lune ».

Le tout forme un album indigo, à la fois autobiographique, introspectif, labyrinthique et cathartique. Une enquête sur soi tout en honnêteté et en profondeur, un portrait si sincère et troublant qu’il en devient, plus que celui d’une personne, celui d’un état d’esprit. De sorte que si avec ce disque, il n’est pas certain que Gringe ait réussit à percer l’énigme qu’il figure pour lui-même, il est fort probable que vous allez apprendre à vraiment le connaître, et sans doute un peu vous y reconnaître.

FacebookTwitterSoundcloudInstagram

SAMEDI 16 MARS – 20H – DOCK DES SUDS